jeudi 8 août 2013

deux de plus

des encours ?? non
même si j'ai un peu avancé pendant mon séjour à Québec, j'ai aussi beaucoup lu

comme je l'avais dit précédemment, j'ai donc commencé le premier tome de la série "les ailes d'Alexanne" de l'auteure québécoise Anne Robillard, dont la série la plus connue est "les chevaliers d'émeraude"

 A la mort de ses parents, Alexanne Kalinovski est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence. Rapidement, la jeune fille constate que cette dame n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir aux multiples chambres parfumées à l'encens...
Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines et ses dons particuliers, levant le voile sur l'héritage étrange dont sa famille l'avait tenue éloignée. Mais des évènements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit....

pour ceux qui aiment les romans jeunesse, l'univers des fées, des esprits, je conseille vivement
je vais bientôt attaquer le tome 2, la puce a emporté les 2 suivants pour son séjour chez son père, mes deux grands sont à jour dans cette série (ainsi que dans les chevaliers d'émeraude que je n'ai pas commencé....)


la veille de notre départ, nous sommes allés faire un tour au carrefour Charlesbourg (centre commercial du quartier de mon chéri) en rentrant de ballade, et nous avons passé un moment dans les "ventes de trottoir" de la librairie (les ventes de trottoir sont l'équivalent de nos soldes, les articles étant présentés en dehors du magasin, en l'occurence ici, des tables dans le hall du centre commercial)
mon chéri a eu la bonne idée de m'offrir quelques livres et dans les livres de poche bradés, parce que légèrement abimés, j'y ai trouvé un polar de Thierry Serfaty que je venais de découvrir à la bibliothèque de Charlesbourg
primé au prix polar 2000, ce roman explore les limites de l'au-delà et du monde virtuel, sur fond de piratage informatique et d'espionnage industriel
Un chercheur en immunologie nous entraîne, malgré lui, dans une guerre impitoyable entre laboratoires de recherche. Au centre de cette série noire, Jan Helleberg n'a qu'un tort : ne pas croire en l'immortalité. C'est pourtant lui qui revient six mois en arrière, en chair et en os, pour enquêter sur les circonstances troublantes de sa propre mort - mais à une seule condition : ne rien changer au cours de l'histoire.

je vous souhaite une belle soirée et de bonnes lectures

1 commentaire:

  1. De la lecture, de la lecture et encore de la lecture, le bibliothécaire que je suis ne peux qu'approuver !!! Bon retour en France ... Bises

    RépondreSupprimer