mercredi 14 janvier 2015

les morsures de l'ombre


de Karine Giebel


Une femme rousse. Plutôt charmante. Oui il se souvient ! Un peu...
Il l'a suivie chez elle... Ils ont partagé un verre, il l'a prise dans ses bras... Ensuite, c'est le trou noir.
Quand il se réveille dans cette cave, derrière ces barreaux, il comprend que sa vie vient de basculer dans l'horreur.
Une femme le retient prisonnier. L'observe, le provoque, lui fait mal.
Rituel barbare, vengeance, dessein meurtrier, pure folie ?
Une seule certitude : un compte à rebours terrifiant s'est déclenché.
Combien de temps résistera-t-il aux morsures de l'ombre ?

Après ne lâche pas ma main, j'ai sorti les deux livres empruntés à la médiathèque samedi
une cinquantaine de pages lues mardi soir, je pensais le finir ce dimanche
finalement, tellement prise dans l'histoire, mercredi matin et en fin d'après-midi, je n'ai pas pu le lâcher, tellement l'histoire est prenante.
Evidemment la fin est surprenante
Premier livre que je lis de cet auteur, mais pas mon dernier, j'en ai un sur ma tablette et il y en a d'autres à la médiathèque.....
Un dixième ouvrage pour le défi 100 livres pour 2015 sur facebook

Belle soirée à tous et merci de vos visites

4 commentaires:

  1. aie aie aie , ça fait peur!!! mais me donne envie de lire la suite , je me le note pour ma kobo ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux, il est vraiment extra
      j'ai juste une ombre sur mon kindle à lire, mais comme j'en avais pris deux à la médiathèque, ce sera pour plus tard

      Supprimer
  2. Bonsoir Nathalie, je ne sais pas si j'irai le consulter celui-là...... je suis assez trouillarde!
    Tu fais comment pour lire aussi vite????
    Bisous Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourtant, ce n'est pas pire que certains livres ados qui sont adaptés au cinéma, tu peux le lire sans pbs
      j'avoue que pour celui là, j'ai tellement été prise dans ma lecture que je ne l'ai presque pas lâché mercredi, et pourtant je suis sortie quelques heures dans l'après midi avec une amie

      Supprimer