lundi 9 février 2015

juste une ombre

de Karine Giebel
Tu te croyais forte, invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave.
Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. A partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard....

Un polar bien ficelé, un final surprenant, une intrigue comme je les aime

j'ai aussi lu les trois tomes suivants des Naufragés d'Ytaqh, ainsi que les 9 premiers tomes d'une autre série BD : Djinn
La série raconte 2 histoires
La première se passant vers 1910 - 1920 et met en scène le couple Nelson et Jade
La deuxième met en scène Kim Nelson, petite fille de Jade sur la piste de ses ancêtres
Ces neuf volumes forment 2 cycles, un troisième existe, regroupant les volumes 10 à 12. Comme cette collection m'appartient, je vais devoir investir dans les derniers tomes

cela porte à 27 le nombre de livres lus dans le cadre du challenge

belle soirée

4 commentaires:

  1. j'hallucine ??? encore un bouquin de lu et toutes ces BD !!!
    un peu angoissant ton polar, non?
    l'an prochain, si tu veux venir au festival de la BD.... on t'accueille volontiers ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est certain qu'on le fera un jour ce festival, merci de ta proposition, enfin on pourra se voir
      bon, je te rassure, je n'ai pas lu depuis samedi soir ;)

      Supprimer
  2. Bonsoir Nathalie, tu ne fais que ça de tes journées????? quelle rapide! Je ne pense que ce soit mon genre de livre..... je n'aime pas trop avoir peur!
    Bisous Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou ! non, je lis vite, je peux avaler 200 pages en une heure ou deux si le livre me plait
      je n'ai pas lu depuis samedi soir là ;)

      Supprimer